Actualités

Revenir vers les actualités

Evaluer les risques sanitaires des nanomatériaux

posted at 05/16/2019 - 11:21

C’est à Archamps Technopole que ça se prépare !

Quand Julie Balland, son bac du Lycée Saint François de Sales (Ville-la-Grand) en poche, a quitté Juvigny pour commencer ses études de pharmacie à Lyon, elle ne songeait pas un instant qu’elle passerait une bonne partie de sa sixième et dernière année d’études à Archamps Technopole.

Et pourtant, c‘est bien à Archamps qu’elle se trouve depuis le mois d’octobre 2018 en stage dans l’entreprise CapEval Pharma, où elle travaille avec l’équipe du Dr. Olivier Loget, spécialiste d’études toxicologiques pour l’industrie pharmaceutique. Comme beaucoup d’autres, ce secteur intègre de plus en plus de nanotechnologies. C’est ainsi que le Dr. Loget a encouragé Julie à participer à une formation internationale proposée par l’Institut Scientifique Européen (ESI), également localisé à Archamps, sur l’évaluation des risques sanitaires associés aux nanomatériaux.

Pendant 9 jours intensifs Julie s’est penchée, avec une vingtaine de jeunes scientifiques de 10 pays, sur les propriétés spécifiques des nanomatériaux et leur cycle de vie à la fois dans l’environnement et dans le corps humain. « Je connaissais les nanos dans le monde de la pharma, mais je ne savais pas qu’ils sont partout dans notre vie quotidienne ».  A côté de cours classiques et travaux pratiques au BioPark d’Archamps, les étudiants ont travaillé sur des études de cas et développé leurs propres projets d’innovation, accompagnés tout au long par une équipe d’experts issus du monde universitaire et industriel. Le projet de Julie concerne un nouveau type de pompe à insuline intégrant des nanotechnologies. Dans son groupe, une autre Lyonnaise et deux étudiants chinois en Master international ingénierie de la santé à l’Université Grenoble-Alpes. «  J’ai adoré le côté international de l’école » dit Julie, « j’ai appris à travailler avec des gens de la Chine, du Japon, même du Brésil. L’interaction avec les professeurs est géniale. Et si je devais refaire l’école ? … je signe où ? ».